Il n’aura échappé à personne que 2017 a été placé sous le signe de la reprise économique. Et selon le dernier sondage Elabe pour « Les Echos », Radio Classique et l’Institut Montaigne, 61 % des Français pensent que l’économie française redémarre. Nous pensons que 2018 sera une année exceptionnelle en matière de recrutements.

Notre baromètre mensuel du business, en partenariat avec BFMTV, confirme la bonne tenue de l’activité économique en ce début 2018. Selon plus de 30 000 commerciaux interrogés, le taux de concrétisation des deals s’est amélioré, comme la rapidité des cycles de décisions. Et plus de la moitié des commerciaux que nous avons interrogés affirment être dans les délais pour atteindre leurs objectifs. Les entreprises se sont montrées suffisamment confiantes pour investir sur 2018.

 

Dans ce contexte, les entreprises vont se retrouver face à des difficultés importantes de recrutement. Car malgré le taux de chômage encore assez élevé, nous sommes paradoxalement bel et bien sur un marché de l’emploi sous extrême tension. D’après nos chiffres, un commercial sur deux aurait été approché pour se voir proposer une opportunité d’embauche. Nous observons par ailleurs une très forte augmentation des postes à pourvoir : nombre de nos clients, principalement des ETI, déclarent avoir +30% de postes à pourvoir.

Le challenge est accentué par ailleurs par le fait que les PME, ETI et grandes entreprises, sont désormais concurrencées par les start-up qui attirent de plus en plus les talents, notamment dans le digital.

Pour remédier à cela, les entreprises françaises devront investir d’avantage dans leurs recrutements,  comme le font leurs confrères allemands, notamment sur leur marque employeur : outre Rhin, les investissements liés aux recrutements sont deux fois plus élevés qu’en France…

Au-delà, les entreprises vont également devoir réinventer leur expérience candidat et leur expérience recruteur. De nombreuses innovations ont éclos sur le marché ces dernières années ; cependant, l’idée n’est pas de mettre en œuvre des solutions partielles mais de penser de nouveaux processus dans leur globalité. Notre retour d’expérience auprès de plus de 2000 clients nous permet d’entrevoir aujourd’hui et bâtir ces évolutions et ruptures. Mettons plus d’agilité dans les processus de recrutement !

Marko Vujasinovic

Marko Vujasinovic

Président de CleverConnect