Comment l’Intelligence Artificielle peut-elle soutenir la diversité dans le recrutement ?

On parle beaucoup d’intelligence artificielle (IA) dans le monde du recrutement. Si elle a pour but premier d’automatiser et rendre plus efficientes certaines étapes du recrutement, elle aide aussi à maximiser la diversité. Son utilisation raisonnée permet d’éviter les biais d’un recrutement classique : recruter des profils identiques, se focaliser sur un critère unique, etc. L’IA libère le recruteur de ses préjugés inconscients et l’aide à recruter de façon plus efficace et hétérogène.

Recrutement par l’intelligence artificielle : quel intérêt ?

L’intelligence artificielle (IA) ou artificial intelligence (AI) en anglais, existe depuis plusieurs années dans le monde du recrutement. Les bénéfices sont nombreux pour le quotidien des recruteurs qui cherchent à gagner en efficacité et en productivité.

Des recrutements plus performants

L’intelligence artificielle, technologie principale de certaines solutions à disposition des recruteurs, facilite leurs missions notamment avec :

  • le tri d’un grand nombre de CV et/ou de profils d’un vivier de candidats,
  • l’identification des profils les plus pertinents par rapport à une offre, grâce à la technologie de matching

Aller au-delà d’une simple lecture de CV pour l’étape de présélection

La lecture manuelle du CV a longtemps été la première étape pour sélectionner les candidats. Aujourd’hui, avec l’avènement de l’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique, il est possible d’analyser des centaines de candidatures en quelques secondes et d’obtenir automatiquement toutes les informations utiles au recruteur. Cela ne veut pas dire que l’IA a le dernier mot. C’est le recruteur qui garde la main sur le choix, mais il est guidé et gagne un temps précieux.

Besoin d’identifier rapidement les meilleurs profils parmi des candidatures ? Découvrir le module

Un avantage de taille qui sert la diversité : aucun CV n’est laissé de côté par manque de temps pour son analyse. Chaque candidat part avec les mêmes chances d’accéder à l’étape de présélection.

Qu’est-ce que l’apprentissage automatique ?
Aussi appelé “Machine Learning”, l’apprentissage automatique est une branche de l’intelligence artificielle qui permet aux algorithmes d’améliorer leur précision plus ils apprendront des données qu’ils ont déjà traitées.

Intelligence artificielle et diversité : éviter les biais

Minimiser le risque de préjugés dans le processus de recrutement

Possibles à chaque étape du processus de recrutement, les préjugés (très souvent inconscients) sont d’autant plus problématiques dans les premières étapes du recrutement : au moment du sourcing et lors du tri des candidatures.

Le risque de ne pas présélectionner certains profils est plus grand. Il est possible de passer à côté de la perle rare pour le recrutement en cours, mais aussi pour son ajout au sein du vivier de talents pour une prochaine ouverture de poste.

Pas de subjectivité, que ce soit en termes de formation et diplôme, de genre, d’âge, de secteur, etc. permet de réinventer son processus de recrutement, surtout dans un contexte de pénurie de candidats.

Augmenter la diversité des profils d’un vivier de candidats

Beaucoup de recruteurs admettent que, lorsqu’ils examinent des candidatures, ils ont tendance à se concentrer sur des profils précis, souvent similaires à ceux qu’ils connaissent déjà (collègues, partenaires, anciens candidats…).

Les profils plus originaux, par rapport à ceux qui évoluent déjà dans l’entreprise, ont alors moins de chances d’être retenus et d’apporter cette mixité des compétences hard et soft dont une entreprise a besoin.

Ces compétences variées et différenciantes seront visibles et probablement appréciées lors d’entretiens. Raison de plus pour ne plus se fermer de portes sur la sélection des candidatures.

Besoin d’identifier rapidement les meilleurs profils parmi des candidatures ? Découvrir le module

Comment mieux utiliser l’intelligence artificielle pour combiner recrutement et diversité ?

Donner le descriptif d’un bon candidat à l’intelligence artificielle

Qu’est-ce qu’un bon candidat ? Difficile à dire. Cela dépend de l’entreprise, du poste, du secteur, de l’organisation des équipes, des objectifs… La grille de performance et les critères de sélection doivent donc être définis en amont du recrutement par le recruteur et le manager qui souhaite recruter.

L’intelligence artificielle sera vraiment utile si elle dispose de suffisamment d’informations pour analyser et faire le tri parmi les différents profils. L’IA est aussi efficace que les données qu’on lui fournit.

Rédiger des offres d’emploi orientées diversité

Pour que le matching entre les candidatures et l’offre d’emploi se fasse correctement et que la diversité des profils sélectionnés par l’intelligence artificielle soit possible, la rédaction des offres d’emploi doit être travaillée d’une certaine manière.

Car les biais peuvent apparaître dès la rédaction de l’offre d’emploi.

Dans l’offre d’emploi il faut éviter, faut éviter, pour ne citer que quelques exemples, de faire apparaître :

  • une nationalité particulière
  • la nécessité qu’une langue soit une “langue maternelle”
  • une école spécifique
  • un intitulé de poste uniquement masculin ou féminin
  • un champ lexical trop fort sur l’expérience : “senior”, “expérimenté”

Se concentrer sur les soft skills pour la diversité des profils

Pour Badr BOUSSABAT, auteur et conférencier sur l’IA et président de l’ONG AI TOGETHER, “L’intelligence artificielle augmente la responsabilité de l’être humain dans le processus de recrutement parce qu’elle offre plus d’informations grâce aux données […]. Grâce à cela, le recruteur aura la possibilité d’approfondir ce qu’il émerge des interviews du candidat. Autrement dit, l’IA augmente le volume de temps disponible du recruteur pour analyser les soft skills.

Le recruteur, grâce à l’intelligence artificielle, reprend sa place d’humain et découvre des profils plus diversifiés lors d’entretiens, qu’il peut ensuite analyser et sélectionner, ou non.

Cette identification des meilleurs profils par leurs soft skills peut aussi se faire grâce à d’autres technologies comme le recrutement vidéo.

Besoin d’identifier les softs skills de vos candidats facilement ? Découvrir le module

Aller plus loin : recourir à un recrutement prédictif

Certaines technologies d’intelligence artificielle peuvent être complétées par une technologie de recrutement prédictif.

L’analyse prédictive utilise des données historiques pour prédire les tendances futures. Les outils de recrutement peuvent utiliser l’analyse prédictive pour déterminer la probabilité qu’un candidat performe dans son poste en fonction de ses expériences, compétences et intérêts. D’autres aspects peuvent aussi être analysés afin de faire apparaître la probabilité qu’un candidat corresponde à la culture de l’entreprise.

Cela se fait au moyen de différents types de tests, notamment des tests d’aptitude, des tests de personnalité et des tests de compétences.

Une étape qui peut venir après la mise en place réussie d’une stratégie de recrutement orientée diversité, grâce à l’intelligence artificielle.

Newsletter

Abonnez-vous
pour faire la différence

Aujourd'hui, les candidats attendent un bon processus de recrutement
Offrez à vos candidats bien plus
Une expérience
candidat
unique

⚡ Votre navigateur est obslète ! ⚡

Mettez-le à jour pour voir ce site correctement.

Mettre à jour
Aller au contenu principal