Pourquoi l’entretien vidéo se développe

dans le recrutement ?

CLEVERCONNECT | JUIN 2019

La révolution digitale transforme tous les métiers y compris ceux du recrutement. Parmi les nouvelles méthodes permises par les outils numériques, l’entretien vidéo connaît un succès grandissant. Comment cet outil fonctionne-t-il ? Comment et pourquoi transforme-t-il les processus de recrutement ?

 

L’entretien vidéo en direct : pour un recrutement sans frontière

L’entretien en vidéo, quand il est réalisé en direct, peut être une simple modalité d’entretien à distance. Il est alors comparable à une conversation en visioconférence au cours de laquelle on ferait passer un entretien d’embauche. Selon une étude menée par Meteojob, 48% des candidats considèrent qu’il n’est pas raisonnable de demander plus de deux entretiens physiques.

L’intérêt de l’entretien de recrutement en vidéo est alors d’éviter aux candidats un déplacement physique qui pourrait s’avérer superflu. Et ce type d’entretien est particulièrement utilisé pour recruter des candidats à longue distance, lors de l’ouverture de filiales à l’étranger par exemple.

L’entretien vidéo différé : pour accélérer les processus de recrutement

Mais l’entretien vidéo peut également être mené en différé, il se révèle alors utile de bien d’autres manières. Car non seulement il évite là encore les déplacements mais il dispense également candidats et recruteurs de trouver des disponibilités communes.

Il permet ainsi de raccourcir les entretiens et donc les processus de recrutement. Il est possible d’enchaîner la consultation de nombreux entretiens vidéo déposés par des candidats auxquels les mêmes questions ont été posées.

A la recherche des soft skills

Pour le recruteur, le bénéfice est double : la réalisation d’un entretien vidéo en différé par le candidat atteste de sa motivation. Cela permet également d’évaluer rapidement ses soft skills et savoir-être. Là où l’entretien physique était nécessaire pour connaître la personnalité d’un candidat, la consultation d’une simple vidéo en donne désormais un aperçu et évite les erreurs de casting.

Si les traditionnels CV ne sont plus très populaires auprès de certains recruteurs, c’est bien parce qu’ils ne permettent pas d’évaluer ces talents si particuliers. Or il est désormais indispensables pour de nombreux métiers de mieux connaitre et évaluer les candidats en dehors des informations présentes sur leur CV.

Un outil pour des recrutements collaboratifs

La popularité de l’entretien vidéo tient également à sa capacité à faire collaborer les ressources humaines et les fonctions opérationnelles.

Les fichiers vidéo étant facilement partagés par les collaborateurs, il est courant de les utiliser pour demander un second avis aux personnes qui auront à collaborer directement avec la personne recrutée ou à un responsable RH que l’on n’avait pas pensé à consulter.

L’entretien vidéo est donc une manière innovante de pré-qualifier les candidats qui seront reçus en entretien physique. Il réduit ainsi le nombre de rendez-vous nécessaires pour réaliser un recrutement en fournissant dès le premier contact des informations sur les soft skills des candidats.

Autant d’avantages pratiques qui en font un atout au service de la performance des recruteurs.