En 2016, Meteojob, leader du matching dans l’emploi, et Visiotalent, expert des entretiens vidéo, ont décidé de regrouper leurs efforts et de fusionner. L’objectif de ce rapprochement était clair : mutualiser leurs expertises technologiques pour construire une suite de solutions RH complémentaires et interconnectées.

 

HRMatch : une nouvelle technologie révolutionnaire pour les recruteurs

Meteojob-Visiotalent est aujourd’hui heureuse d’annoncer le lancement de sa nouvelle technologie HRMatch. Ce logiciel SaaS permet aux entreprises de trier automatiquement les candidatures – nouvelles ou déjà présentes dans le vivier de l’entreprise – et de déterminer quels candidats correspondent le mieux à une offre en leur attribuant un score de matching. HRMatch met au service des recruteurs l’algorithme apprenant de matching de Meteojob, développé depuis 8 ans grâce auquel 4,5 millions de candidats inscrits sur Meteojob.com reçoivent chaque jour les offres d’emploi les plus adaptées à leur profil.

La technologie innovante HRMatch permet aux entreprises d’être beaucoup plus rapides, c’est-à-dire de gagner concrètement du temps sur la phase de présélection de leurs candidats. Un avantage réel dans un contexte où les délais de recrutement sont de plus en plus longs : en effet, dans près de 4 cas sur 10, les entreprises mettent plus de deux mois pour boucler une embauche, et plus de 40 % des postes à pourvoir le restent plus longtemps encore, selon une étude de l’Apec. [1]

Ce gain de temps va également permettre aux grands groupes de relancer leur attractivité auprès des jeunes diplômés car ses derniers aspirent moins à intégrer une grande entreprise que leurs aînés[2].

 

Lorsqu’un bon candidat postule, le recruteur peut être d’autant plus réactif grâce à la nouvelle technologie HRMatch : une alerte est envoyée lorsqu’une personne avec un score de matching élevé postule. Le recruteur a alors la possibilité de recontacter ce candidat dans des délais très courts. « Le marché du travail est extrêmement tendu – nous sommes en situation de quasi plein emploi pour les cadres. Les bons profils ne restent pas sur le marché très longtemps. Il est donc inenvisageable de mettre un mois à recontacter un bon candidat qui aurait postulé – c’est l’échec assuré » explique Marko Vujasinovic, président du groupe Meteojob-Visiotalent.

 

A l’occasion du lancement de la nouvelle technologie HRMatch, et suite à sa mutualisation avec Visiotalent, « Le groupe Meteojob-Visiotalent a pour volonté de révolutionner l’expérience de recrutement dans son ensemble. Nous souhaitons aider les entreprises à trouver les meilleurs talents en proposant une expérience de recrutement unique – à la fois pour les candidats et pour les recruteurs » déclare Gonzague Lefebvre, cofondateur de Visiotalent.

 

HRMatch, comment ça marche ?

Précurseur, Meteojob a mis au point dès son lancement en 2010, un algorithme de matching, qui permet de présenter aux candidats inscrits sur la plateforme les offres d’emploi les plus adaptées à leur profil. L’algorithme utilise trois sources de données :

  1. Le contenu du CV et du profil du candidat en détails
  2. Le comportement du candidat sur la plateforme de recrutement : quelles offres consulte-t-il ? A quelles offres postule-t-il ?
  3. Les pratiques du marché : quelles sont les évolutions de carrière possibles ? Quelles passerelles existent entre différentes compétences ?

L’algorithme va ensuite analyser toutes les offres disponibles et identifier celles qui “matchent” le mieux avec le candidat, puis lui envoyer les postes les plus adaptés à son profil via un système d’alerte. Cette solution transforme l’expérience de recrutement et évite les remontées d’offres inadaptées.

 

[1] Étude APEC – Décembre 2016 – Enjeux et Bonnes Pratiques

[2] Étude Accenture –  Les attentes des jeunes diplômés français de la génération Z