Marque employeur :

construisez votre persona candidat

CLEVERCONNECT | JUIN 2019

L’idée de marque employeur a transformé la façon dont on conçoit les processus de recrutement. Elle les a notamment enrichis de savoir-faire venus du marketing. Parmi ces techniques figure l’élaboration d’un persona candidat. Autrement dit, le profil d’un candidat idéal en fonction duquel sera conçu le parcours candidat.

Pourquoi construire un persona ?

Pour être réellement performante, une stratégie de recrutement doit être précisément ciblée. Le persona est l’outil principal du ciblage. Il permet de répondre à la question “à qui cette campagne de recrutement s’adresse-t-elle ?”. C’est en fonction de ce persona que vous pourrez concevoir des parcours candidats adaptés à votre cible, engageants et efficaces.

Combien de personas ?

Il n’est pas nécessaire de concevoir un persona pour chaque poste à pourvoir. Chaque persona représente un type de profil pouvant postuler à certains postes relativement similaires.

L’objectif est d’avoir plusieurs portraits-robots de candidats idéaux couvrant l’ensemble des postes concernés par la campagne de recrutement. Si certains supports de communication sont communs à plusieurs types de postes, il devront être conçus en tenant compte des exigences liés à chaque persona.

Basez-vous sur les meilleurs candidats

La première étape de la construction du persona candidat consiste à dresser son portrait professionnel : quelles qualifications a-t-il ? Combien d’années d’expérience a-t-il accumulées ? Combien de langues parle-t-il et quels outils maîtrise-t-il ?

Pour ne pas y répondre au hasard ou en se basant sur de simples préjugés, la meilleure méthode consiste à reprendre le profil des candidats dont on a été le plus satisfait dans le passé.

Allez plus loin

Une fois ce premier profil établi, il vous faut aller plus loin et vous demander ce que recherche votre candidat idéal. Quel type de projet le motive ? Que cherche-t-il dans une entreprise ?

Quel critère lui fait préférer un poste à un autre. Cette deuxième étape s’intéresse à l’individu derrière le collaborateur, il est donc utile de chercher à identifier les hobbies, les intérêts personnels qu’a votre candidat idéal.

Ici encore, vous pourrez vous baser sur l’expérience de vos recrutement réussis.

Comment le rencontrer ?

Au terme de ces deux premières étapes, vous disposerez d’un profil assez approfondi du candidat idéal.

Mais votre persona ne sera pas complet s’il ne répond pas à une question clé : Comment le rencontrer ? Un ingénieur informatique débutant ne recherche pas du travail de la même façon qu’un cadre expérimenté dans le domaine des ressources humaines.

Vous devrez donc définir la manière de le rencontrer et de l’adresser à partir du profil que vous avez dressé précédemment : Quels médias consultent-ils ? Comment recherche-t-il un emploi ? etc. Pour ce faire vous pourrez adopter les techniques de l’inbound recruiting.

Et voilà ! Ces données professionnelles et personnelles forment un persona candidat. Pour en faire bon usage, il vous faudra tenir compte de ce portrait-robot à chaque étape de votre stratégie de recrutement et en particulier lors de la conception du parcours candidat. L’idéal étant de faire correspondre un parcours candidat à chaque persona pour une personnalisation maximale.